VanBinh ( 1965)

Un artiste touchant de par son travail à la fois poétique et original dans lequel on retrouve la marque de l’exil.

Cette thématique n’est pas simple à appréhender, tant elle peut prendre des formes diverses, cependant VanBinh l’intègre avec succès.

Ses sculptures sont une sublimation du désir de création; avec l’alternance entre la torsion du métal et le lisse, le contraste des textures, elles ressemblent à des peintures ou encore à des graphies.

La présence et le langage du travail parlent d’eux-mêmes et offrent une réponse audacieuse au spectateur.

                                                                                                                      Jean Boghossian

Villa Empain, Fondation Boghossian, Centre d’art

et de dialogue entre l’Orient de l’Occident